OXYGENE, plus d’une centaine de zadistes

Ils étaient plus d’une centaine réunis, samedi 2 décembre, pour une Flash ZAD, occupation temporaire du site des Fontanelles à Saint-Clément-de-Rivière.

À l’occasion de la journée internationale des sols, le collectif OXYGENE – avec le soutien d’Alternatiba-Montpellier – a organisé une action éclair, malgré le mauvais temps, déployant une banderole visible depuis la route. Le collectif lutte à Saint-Clément-de-Rivière contre la construction d’un centre commercial sur le site des Fontanelles (vallon de Fontfroide) sur 24ha de terres cultivées.

Le collectif OXYGENE fait partie de la fédération « Des terres, pas d’hypers », qui réunit des collectifs de territoires et des associations nationales.

L’action éphémère d’aujourd’hui ne doit pas faire oublier les actions plus juridiques du collectif comme nous le confirme monsieur HELARY. Le collectif lutte ainsi depuis 2014 et a déposé des recours contre le projet. Il attend à présent deux décisions du Tribunal administratif. Une qui tombera jeudi 14 décembre contre le permis d’aménager. Une autre est attendue courant 2018 sur le permis de construire du lot de l’entreprise Décathlon.

Le ton est moins conciliant de la part de monsieur NOURIGAT d’InPACT Occitanie. Ce dernier met en perspective la contradiction de la communauté de communes Grand Pic-Saint-Loup qui a participe à l’initiative BoCAL, alors même qu’elle laisse construire sur des terres agricoles.

BoCAL est une initiative partenariale conduite par trois collectivités territoriales : Montpellier Méditerranée Métropole, la communauté de communes Grand Pic-Saint-Loup et l’agglomération du Pays de l’Or.