ARS (© Melody Noisette)

La décision a été prise suite aux conclusions d’une expertise immobilière, reçues ce mercredi matin.

Selon l’Agence régionale de santé (ARS), le rapport d’expertise concluant à un risque avéré pour la sécurité d’une partie de l’immeuble concerné, des travaux doivent être engagés pour éviter tout risque d’effondrement lié à des désordres profonds constatés sur la structure.

Dès demain, les équipes du siège de l’ARS Occitanie à Montpellier poursuivront leurs  activités en télétravail. Ce déménagement forcé ne devrait pas avoir d’impact sur l’exercice des missions de l’Agence.

Partager l'article :