Muriel Ressiguier (© Illustration)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Il y a une semaine, sur les réseaux sociaux, la militante féministe Anna Toumazoff,  relatait le témoignage d’une jeune montpellieraine de 19 ans, qui aurait été victime  d’un viol et qui aurait été accueillie d’une manière inhumaine au commissariat central  de Montpellier.

Cela a suscité une vague d’indignation et des témoignages de victimes de toute la  France qui affirment avoir subi des comportements similaires.

L’accueil des victimes de violences sexuelles est depuis longtemps une problématique  réelle en France.

En effet, l’accueil qui leur est parfois réservé au moment de déposer plainte, la peur  d’être stigmatisées, le sentiment de gêne ou de honte, la crainte d’être blâmées, la  conscience que l’instruction sera longue et la condamnation incertaine de l’agresseur,  tout ceci explique que seulement 10 % des victimes portent plainte.

Une étude menée en 2016, sur l’ensemble de la population, par l’association mémoire  traumatique et victimologie, met en exergue la culture du viol. Elle montre que 22 %  des hommes pensent encore qu’un « non » est un « oui » déguisé contre 17 % des  femmes. Et 27 % des personnes interrogées estiment que l’attitude ou la tenue de la  victime sont des circonstances atténuantes pour l’agresseur.

Un effort a été fait sur la formation et les agents des forces de l’ordre formés sur la  manière spécifique de prendre en charge les victimes de violences sexuelles sont de  plus en plus nombreux, mais il reste encore beaucoup à faire.

La lumière doit être faite sur cette affaire et je resterai évidemment attentive à  l’évolution de la situation.

Muriel Ressiguier,
Députée de la 2ème circonscription de l’Hérault.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Pézenas : « Le Festival photo » se dévoile du 20 octobre au 2 novembre

Pézenas accueillera, cet automne, la première édition de son festival photo, du mercredi 20 octobre au mardi 2 novembre 2021. Le festival, organisé par l’association « Temps d’Expo » avec le soutien...

Agde : « Terre ! » en vue, découvrir jusqu’au 29 avril 2022

Les Ateliers et la Galerie de la Perle Noire de l’agglomération agathoise organisent une nouvelle exposition autour des créations et sculptures céramiques de Roger et Jacotte Capron. L’exposition est à...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES