© Illustration
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

De nombreuses organisations syndicales (CGT, FO, CFTC, CFE-CGC, FSU, Solidaires…) appellent à une journée d’action ce 1er octobre pour défendre le pouvoir d’achat des retraité.e.s et leur droit à mener une vie digne.

Dans de nombreux départements, les élu.e.s communistes de la Région Occitanie seront dans la rue à leur côté pour défendre le droit au bien vieillir, celui qui se construit depuis la naissance.

Alors que le coût de la vie augmente nettement, en témoigne l’augmentation spectaculaire des factures de l’énergie ces derniers mois, les maigres revalorisations des retraites de base et complémentaires ne suivent pas le rythme. Nombre de nos concitoyen.ne.s, qui ont pourtant travaillé toute leur vie, basculent dans la précarité. Ce décrochage est intolérable.

Les retraités, actuels et futurs, revendiquent depuis des années de pouvoir bénéficier d’un traitement digne, celui pour lequel ils ont cotisé. Cela passe par une véritable augmentation du niveau des retraites et des pensions, par des financements accrus du système de santé publique, par le développement des services publics de proximité et de l’emploi.

La colère est forte face aux choix du gouvernement et du patronat, qui privilégient « quoi qu’il en coûte » l’insécurité sociale et la rémunération du capital.

Le Président Macron tergiverse sur sa réforme régressive des retraites qu’il refuse d’abandonner, soucieux de cajoler un électorat de droite dans l’optique de la campagne présidentielle de 2022. La fragmentation de la société aura été le marqueur de son quinquennat. Mais à trop souffler sur les braises du mécontentement populaire et du conflit social, le pire peut émerger dans les prochains mois.

Les communistes s’emploient à déjouer ces sinistres pronostics en étant dans l’action, au côté de celles et ceux qui luttent pour leurs conditions de vie. Les richesses existent pour garantir le financement d’un système de retraite digne du 21ème siècle, en taxant les revenus financiers et en s’attaquant au problème du chômage des jeunes comme des seniors, comme le propose Fabien Roussel, candidat communiste à l’élection présidentielle de 2022. Face à ce choix de civilisation, relevons pour toutes les générations le défi des jours heureux.

Groupe Communiste, Républicain et Citoyen
Région Occitanie

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Pézenas : « Le Festival photo » se dévoile du 20 octobre au 2 novembre

Pézenas accueillera, cet automne, la première édition de son festival photo, du mercredi 20 octobre au mardi 2 novembre 2021. Le festival, organisé par l’association « Temps d’Expo » avec le soutien...

Agde : « Terre ! » en vue, découvrir jusqu’au 29 avril 2022

Les Ateliers et la Galerie de la Perle Noire de l’agglomération agathoise organisent une nouvelle exposition autour des créations et sculptures céramiques de Roger et Jacotte Capron. L’exposition est à...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES