© Illustration

L’aménagement d’un grand agri parc de 100 hectares est prévue sur le quartier Cévennes.

Avant de lancer concrètement les travaux, la Ville de Montpellier a décidé de lancer une procédure de dialogue compétitif (DC) pour l’aménagement paysager de l’agri parc des Bouisses. Le DC permet notamment d’ouvrir un « dialogue » avec les candidats admis, en vue de définir ou de développer des solutions de nature à répondre aux besoins.

Cet agri parc de 100 hectares, qui sera desservi par la future ligne 5 de tramway doit permettre de :
  •  sanctuariser les espaces naturels et agricoles de la ceinture verte et créer des zones agricoles, des forêts urbaines et des poumons verts de respiration pour les habitants ;
  • encourager la souveraineté alimentaire en favorisant l’installation d’agriculteurs en circuit court ;
  • concevoir la ville nature par l’implantation d’espaces verts, par la végétalisation des espaces publics, des jardins publics, partagés et familiaux ;
  • d’offrir ponctuellement de nouvelles formes d’habitat en lien direct avec la nature, et des zones à faible densité urbaine sur les franges de l’agriparc ;
  • de proposer un vaste lieu de promenade et de loisirs sur cette partie du territoire.

Partager l'article :