© Illustration
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Stéphan Rossignol, maire de La Grande Motte réagit à l’annonce du ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, concernant la réouverture en juillet des discothèques. Une mesure qui va dans le sens de la tribune signée en mai dernier aux côtés du maire de La Baule, Franck Louvrier, et du DJ Jean-Roch.

« Je me réjouis que la tribune que j’ai signée le 15 mai ait été entendue. A l’initiative du maire de La Baule, Franck Louvrier, et du DJ Jean-Roch, nous étions une  quinzaine de maires à demander au gouvernement la réouverture des discothèques au 30 juin pour sauver ce secteur en péril. 

Cette décision prise par le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, est  une bonne chose. En outre, elle prend en compte les propositions concrètes que  nous avions soumises, telles que l’établissement d’un protocole d’accueil strict  avec test PCR négatif ou pass sanitaire obligatoire à l’entrée, généralisation des  purificateurs d’air, espaces extérieurs éphémères ou encore instauration de jauges.

Nous attendons donc la date de réouverture qui sera officiellement annoncée le  21 juin.

En tant que maire d’une station balnéaire, ces espaces nocturnes sont primordiaux pour l’attractivité de nos territoires. La saison estivale s’annonce belle, les  réservations sont là et il était indispensable que les gens puissent s’amuser. Le  risque de voir partir les touristes vers les pays voisins, comme l’Espagne où les discothèques sont déjà ouvertes, était trop fort. Il en va d’un enjeu économique,  pour les professionnels et pour la Ville, mais également pour la sécurité publique.

En effet, nous avons l’expérience de la saison dernière où les forces de l’ordre ont  pu constater une augmentation significative des fêtes sauvages, notamment sur  la plage, avec son lot de nuisances et d’incivilités.

C’est donc avec soulagement que j’apprends cette nouvelle qui va redonner un second souffle à ces espaces fermés depuis le 16 mars 2020. En tant que maire,  notre mission principale est de faire vivre nos concitoyens dans les meilleures  conditions possibles et leur bien-être est notre priorité. Celui-ci ne pourra exister  sans des moments de détente comme les fêtes organisées par les professionnels  de la nuit ».

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : L’hôpital en tension en Occitanie

L’ensemble des indicateurs continue de progresser très fortement en Occitanie avec un taux d’incidence moyen supérieur à 420/100 000 habitants. Selon les services de l’Agence Régionale de Santé (ARS), les...

Le Festival de Jazz de Lunel revient du 5 au 7 août

Le Festival de Jazz de Lunel propose deux rendez-vous musicaux par jour, pour le plus grand bonheur des amoureux du jazz. Cette année, le Labory Jazz Club revient pour nous...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES