Emma Belloti-Lascombes, Vice-présidente du Grand Narbonne en charge de la Politique et de l’Action culturelle entourée à droite de Christine Serre, directrice de la Médiathèque du Grand Narbonne et de Julia Destainville, responsable prévention, santé et sécurité au travail (© Grand Narbonne)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

À ce jour, seules 15 000 armoires de ce genre sont installées dans le monde. Elles sont destinées  à une utilisation dans des lieux publics, comme privés.

Pour sa réouverture au public, la Médiathèque du Grand Narbonne a été équipée d’une armoire de désinfection à l’ozone. En pratique, l’armoire pourvue d’un  système de désinfection écologique par l’ozone permet d’éviter la mise en quarantaine des livres, revues, documents, mais aussi d’assainir des coussins et autres objets utilisés par les usagers.

Située au rez-de-chaussée, dans la zone où se trouvent les automates d’emprunt et de restitution  de la Médiathèque, l’armoire Hygiène Box est un produit de la société narbonnaise C-G d’Ozone. Sur place, au lieu des 72 heures de quarantaine, 15 minutes suffisent pour la stérilisation d’un document.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram