© Département des Pyrénées-Orientales
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

L’Hôtel du Département, quai Sadi Carnot à Perpignan reste ouvert au public, pendant la période de confinement.

En pratique, le Département continue d’accueillir et d’accompagner  les familles et les personnes les plus fragilisées. Les missions Accompagnement social, Enfance famille  et PA/PH sont maintenues. Les maisons sociales de proximité et leurs antennes principales restent ouvertes aux heures habituelles ainsi que les accueils PMI et la Maison départementale des personnes handicapées.

Les missions de solidarités continuent.

Le Département poursuit sa mission, avec l’instruction des demandes et le versement du RSA (revenu de solidarité active), de l’APA (Allocation  personnalisée d’autonomie) pour les personnes âgées et de la PCH (Prestation de compensation du handicap). Le Département maintient l’attribution d’aides d’urgence le temps de la crise sanitaire pour les familles et les personnes les plus fragilisées.

La prise en charge des jeunes dans le cadre de l’Aide sociale à l’enfance se poursuit, en lien avec les services judiciaires qui restent ouverts, les établissements et les familles d’accueil. Les consultations PMI sont maintenues. La Cellule  départementale de recueil et d’informations préoccupantes (Crip) est également toujours mobilisée sur la question des enfants en danger.

L’Observatoire départemental des violences faites aux femmes du Département maintient son activité de coordination.

L’Odvef est joignable par mail : odvef66@cd66.fr. Les psychologues du Département proposent aussi un espace de parole et d’écoute anonyme : Allopsychologuecd66 au 04 68 85 85 54. Les lundi, mercredi et vendredi
de 14h à 18h, les mardi et jeudi de 8h à 12h.

Les collèges restent ouverts.

Du 6 au 9 avril, 8 collèges (Argelès-sur-Mer, Bourg-Madame, Canet, Céret, Millas, Perpignan (St-Exupéry), Pia, Thuir) resteront ouverts pour accueillir exclusivement les enfants des personnels soignants, des pompiers, des forces de l’ordre, des agents de l’IDEA et des agents du médico-social. Les élèves en situation d’handicap volontaires seront aussi accueillis.

L’UDSIS propose aussi  le dispositif « Ma cantine à la maison » pour les élèves inscrits aux cantines scolaires (ainsi que leurs frères et sœurs) qui ne peuvent plus être accueillis dans les cantines pour des raisons sanitaires. Les repas sont livrés via les communes et leurs CCAS.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Suivez le Conseil de Métropole du 28 juillet, en direct

114 affaires sont à l’ordre du jour du Conseil de Métropole La séance peut être suivie en direct, à partir de 9h30. Vous pouvez retrouver l’ordre du jour du conseil...

Nîmes : La Ville recrute 40 animateurs périscolaires

Pour amorcer la rentrée scolaire de septembre, la Ville recrute une quarantaine d’animateurs pour assurer les temps périscolaires dans les écoles municipales maternelles et primaires. Ces jobs étudiants proposent d’encadrer...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.