Michaël Delafosse présente la concertation : "Comédie : Ensemble, imaginons le nouveau cœur de Métropole" (© AM)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

[VIDÉO] Ce mardi après-midi, au sein de l’Opéra Comédie, le président de la Métropole avait invité la presse pour lancer le grand projet de son début de mandat : « Comédie : Ensemble, imaginons le nouveau cœur de Métropole ».

Entouré de Séverine Saint-Martin, adjointe au maire, déléguée au renouveau démocratique et à l’innovation sociale, Julie Frêche, vice-présidente de la métropole chargée des transports et des mobilités actives, Boris Bellanger, adjoint au maire, délégué au patrimoine historique et au quartier centre et Laurent Nison, adjoint au maire, délégué aux grands travaux, à l’embellissement de la ville et du cadre de vie et à la coordination des travaux, Michaël Delafosse était tout sourire.

Après le projet « Place À Tous » lancé en toute fin de mandat, par l’ancien Président de la Métropole Philippe Saurel, c’est au tour de Michaël Delafosse de repenser la place du centre-ville dans la Métropole. De l’ancien projet à 100 M€ une seule chose a été conservée l’agence lauréate.

Penser la ville pour dans 20 ans et faire revivre la « centralité » du centre-ville

Dans la continuité de son programme, le Président de la Métropole a décidé de lancer une sorte de « boîte à idées » citoyenne pour compléter son projet, acté par l’élection, de végétalisation et de piétonisation renforcé de la place de la Comédie, avec un objectif « faire discuter les Montpelliérains et les Montpelliéraineses », « les faire travailler pour éclairer les architectes, mais avec une limite budgétaire ».

La première étape de la concertation se déroulera du 31 mars au 9 mai et sera dédiée à la Place de la Comédie. Une plateforme numérique dédiée sera ouverte mercredi 31 mars. Une première réunion publique sera organisée en visio-conférence le 19 mai prochain, pour « rendre compte de la 1re phase de la concertation de présenter les propositions à l’étude pour l’aménagement global de la place et de ses abords ». Une deuxième phase sera alors lancée, « afin qu’ils puissent réagir à ces propositions », avant une deuxième réunion prévue en septembre.

Les travaux devraient être finis fin 2025. L’enveloppe budgétaire sera présentée au cours du prochain Plan Pluriannuel d’Investissement (PPI), dans une poignée de mois. Selon, le Président de la Métropole celui-ci ne dépassera pas les 100 millions d’euros de l’ancien projet « Place à tous » et pourrait en coûter jusqu’à moitié moins.

Une concertation sur la végétalisation de la place de la Comédie

Jusqu’au 9 mai, les citoyens de la Métropole et d’ailleurs sont ainsi invités à partager « leurs histoires vécues », « parler de leur « Comédie rêvée » », et « donner leur avis sur le projet de végétalisation ». Le projet porté par la Métropole propose notamment l’extension des espaces arborés de l’Esplanade.

Explications avec Séverine Saint-Martin, adjointe au maire, déléguée au renouveau démocratique et à l’innovation sociale :

Alors que 100 000 personnes traversent tous les jours la célèbre « place de l’œuf », la Métropole ambitionne déjà une candidature pour le Centre historique au patrimoine mondial de l’Unesco.

Passer d’un cœur de ville à un cœur de Métropole

En pratique, la rénovation de la place de Comédie, doit être la première pierre d’un vaste programme de transformation de l’axe Arceaux/Foch/Comédie/Esplanade/Antigone, l’objectif étant « de passer d’un cœur de ville à un cœur de Métropole ».

Explications avec Laurent Nison, adjoint au maire, délégué aux grands travaux, à l’embellissement de la ville et du cadre de vie :

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Suivez le Conseil de Métropole du 28 juillet, en direct

114 affaires sont à l’ordre du jour du Conseil de Métropole La séance peut être suivie en direct, à partir de 9h30. Vous pouvez retrouver l’ordre du jour du conseil...

Nîmes : La Ville recrute 40 animateurs périscolaires

Pour amorcer la rentrée scolaire de septembre, la Ville recrute une quarantaine d’animateurs pour assurer les temps périscolaires dans les écoles municipales maternelles et primaires. Ces jobs étudiants proposent d’encadrer...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.