Covid-19 (© Illustration)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Eh bien oui ! La société OZO propose des kits de conversion pour vélos. L’objectif ? Réduire l’empreinte carbone et favoriser les déplacements doux de façon plus responsable.

Il n’est plus étonnant de l’entendre. Le vélo et le vélo électrique sont considérés comme les solutions les plus avantageuses en termes de déplacements urbains. Les raisons d’utiliser les vélos sont multiples : moins polluants, bons pour la santé, petits, pratiques, non propices aux embouteillages, etc.

De nombreuses villes offrent une subvention de 100 à 400 euros pour l’achat d’un vélo électrique. Si l’initiative semble révolutionnaire, encore faudrait-il connaître la provenance de ces fameux deux-roues. Dans 90% des cas, ces derniers sont malheureusement fabriqués en Chine ce qui a un impact négatif au niveau de l’empreinte carbone.

Réduire son empreinte carbone en transformant son vélo avec un kit de conversion « Made In France »

Le kit de conversion proposé par la société OZO se limite à un moteur et une batterie, d’où une empreinte carbone 3 fois plus faible. Située sur Aix-En-Provence, l’entreprise fabrique depuis 10 ans ses moteurs et ses batteries localement.

Mais, il y a un mais : la majorité des subventions offertes pour l’achat d’un vélo ne sont pas étendues à l’achat d’un kit de conversion. Seules quelques grandes villes proposent une telle aide, notamment Paris, Lyon, Toulon et Bordeaux. L’objectif serait alors de démocratiser ces kits de conversion et les faire connaître au plus grand nombre.

Un kit coûte entre 600 et 1000 euros.

VOIR AUSSI : Hérault : « Actions Ecolos » organise une collecte de vieux mobiles et de piles usagées

Transformer son vélo en vélo électrique reviendrait moins cher que d’en acheter un en Asie. Autre avantage : les batteries sont fabriquées en France, ce qui soutiendrait l’économie locale.

Pour installer le moteur et la batterie, il n’est pas nécessaire d’être mécanicien. Tout a été pensé de sorte que l’installation soit simplifiée et sans que la personne n’ait de connaissances en outillage.

Ceux qui ne souhaitent pas sortir la caisse à outils pourront retrouver le réseau d’installateurs dans toute la France : https://ozo-electric.com/fr/content/68-nos-partenaires

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Gabriel Attal en visite dans l’Hérault pour défendre la politique du gouvernement

L’Hérault est sévèrement touché par la reprise épidémique (quatrième de France), avec un taux d’incidence de 525 cas pour 100 000 habitants. Alors que la France vient de franchir le...

Cinéma en plein-air : Un mois d’août à Saint-Quentin-la-Poterie

Cet été, les Toiles du Sud et l’Office Culturel proposent quatre projections de films à découvrir en plein air. Le rendez-vous est fixé au Parc Chabrier, près de la place...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES