Hérault sauvetage de poissons avec la Fédération de la pêche
Hérault : Sauvetage de poissons avec la Fédération de la pêche (©CDS)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le lieu avait été donné sans plus de précision par plusieurs membres de la fédération de la Pêche de l’Hérault. L’objectif était de montrer que les pêcheurs ne sont pas là uniquement pour pêcher les poissons héraultais. Ils les sauvent aussi, et assez souvent. Comme c’était le cas aujourd’hui à Baillargues.

L’endroit précis du rendez-vous n’est une évidence que pour les fins connaisseurs de la pêche, et pour les amoureux de la nature. En périphérie de la métropole de Montpellier, à quelques kilomètres du pays de l’Or, le site n’avait clairement pas été retenu par hasard par Jean Jacques Daumas, emblématique Président de la Fédération de pêche de l’Hérault.

« On vient ici pour sauver les poissons »

Aussi calme que vaste, le site du golf de Massane à Baillargues est composé de plusieurs étangs. Les pêcheurs les connaissent tous très bien. Ces dernières semaines, deux de ces vastes étangs du golf posent des tracas aux dirigeants héraultais de la Fédération. Et pour cause, pour une raison qui reste bien mystérieuse, les étangs ont des fuites. « L’eau baisse à vue d’oeil. Il ne faut pas être clerc de notaire pour le voir. Alors on vient ici pour sauver les poissons comme les carpes, les silures, les blacks Bass… » Ainsi, le mot d’ordre est clair comme de l’eau de roche.

Une trentaine d’hommes sont déjà là autour du Président. Certains sont membres de la fédération, d’autres sont venus bénévolement, sur leur temps libre, passionnés qu’ils sont pour taquiner, pêcher et surtout assurer la survie des poissons.

Très vite, le groupe électrogène est installé. Après un court briefing, chacun sait exactement ce qu’il a à faire. Les deux enfants, curieux, sont tenus à l’écart des divers branchements et fils électriques qui sont disposés au sol. Assurément, certains des bénévoles sont arrivés tôt dans la matinée pour tout installer, en toute sécurité.

Peu nombreux sont ceux qui entrent dans l’eau fraîche de l’étang. Mais, tel un travail d’horloger suisse, mais en plein air cette fois, chacun prend son rôle très à coeur. Il y a ceux qui pêchent, ceux qui récupèrent les poissons avec des épuisettes spéciales et d’autres bénévoles, plus jeunes, qui rapportent les poissons dans d’imposants bacs rouges remplis d’eau fraîche où des produits de ré-oxygénation sont déjà dispersés.

Au bout d’une poignée de minutes, des bacs rouges supplémentaires sont préparés. Les poissons à sauver sont visiblement plus nombreux qu’initialement prévu.

Petit évènement au cours de l’après-midi : un imposant silure est pêché dans l’étang. Même s’il est un pêcheur expérimenté, Jean-Jacques Daumas le regarde avec des yeux d’enfants. Justement, les deux jeunes sont à ses côtés et ne sont pas trop de deux pour porter l’imposant poisson d’eau douce. « En voilà un beau de sauvé d’une mort certaine », se félicite le Président Daumas.

[VIDEO] Interview de Jean Jacques Daumas, Président de la Fédération de pêche de l’Hérault :

VOIR AUSSI [VIDEO] Hérault, la fronde anti-animalistes s’organise : « ce sont des extraterrestres »

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : « Il est encore temps ! », Marche pour le Climat, le 28 mars prochain

« Il est encore temps ! Déconfinons-nous les idées pour une vraie loi climat ! » s’engagent les 150 membres de la convention citoyenne pour le climat. Ces derniers font appel à...

Nicolas Bedel de Buzareingues, bâtonnier de l'Ordre des Avocats de Montpellier

Le Rendez-Vous avec Nicolas Bedel de Buzareingues : « les avocats sont les derniers remparts de la liberté »

[VIDEO] Un entretien sans filtre avec Nicolas Bedel de Buzareingues, bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Montpellier Depuis l’entrée en vigueur du couvre-feu à partir de 18h, les avocats pouvaient...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LEGALES