Insaisissable catalans en première période (© Zebulon-Usap Perpignan)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

[VIDÉO] C’est en vrai leader de Pro D2 que l’Usap Perpignan recevait les voisins haut-garonnais de Colomiers, dans son antre d’Aimé Giral, pour un derby occitan autant qu’un choc du championnat.

Démarré timidement, le match s’est progressivement lancé. Les joueurs des deux camps ont tout donné. À la fin, Perpignan s’est fait peur, mais l’a emporté 28-12

C’est peu dire que les dix premières minutes du match de ce soir ne resteront pas dans les annales du rugby hexagonal. Brouillonnes, sans jeu offensif réellement construit, les deux équipes bafouillaient leur jeu, au plus grand regret des deux staffs présents en bord de pelouse. Puis, progressivement les catalans ont mis la main sur le cuir. Dès lors, cela n’était plus le même match.

Bien aidés par une très solide défense, les avants catalans ont ainsi attendu le quart d’heure de jeu pour mettre en place les premiers assauts offensifs, avec un jeu de passe aussi précis que rapide.

C’est à l’issue de la troisième attaque de ce genre que Georges Tilsley marquait le premier essai du match. Un essai parfaitement transformé par le prodige catalan, le buteur Melvyn Jaminet.

Sonnés mais pas abattus, les columérins remettaient le bleu de chauffe. Ils voulaient rapidement revenir au score. Cette volonté affichée sur le terrain se heurta à l’infranchissable défense catalane au cours des quarante premières minutes. Pire, c’est sur une passe mal assurée du troisième ligne aile haut garonnais, qu’Afusipa Ivalu Taumoepeau, le véloce 3/4 centre catalan, interceptait magistralement la balle et partait, pour un sprint de 60 mètres, inscrire le second essai catalan. Aucun columérin ne parvenait à revenir sur les talons du perpignanais. Le second essai était également transformé par Melvyn Jaminet.

Surpris par l’audace du puissant catalan, les visiteurs d’un soir terminaient la mi-temps en multipliant les temps de jeu dans le camp catalan. Mais chaque vague offensive venait inlassablement se briser sur les robustes joueurs pyrénéens. Les deux équipes s’empressaient de regagner les vestiaires à la pause. Le score était de 14-0 pour Perpignan.

Visiblement secoués par leurs entraîneurs à la pause, les hauts-garonnais revenaient en seconde période avec de bien meilleures intentions.

Dans les dix premières minutes, les visiteurs prenaient position dans le camp catalan et redoublaient leurs efforts pour marquer des points. Sans succès, à cet instant du match.

Toujours aussi solide en défense, les coéquipiers de Melvyn Jaminet faisaient front mais passaient beaucoup moins de temps dans le camp adverse qu’en première mi-temps. Conscient qu’une brèche pouvait rapidement s’ouvrir, les coéquipiers du puissant Martin Chiappesoni pilonnaient les usapistes.

Progressivement, ces derniers semblaient légèrement perdre pied et commettaient des fautes qu’ils ne faisaient pas au cours du premier acte. La répétition de celles-ci provoqua l’agacement du trio arbitral. Plusieurs Catalans étaient donc successivement plus ou moins logiquement sanctionnés de 10 minutes d’exclusion du terrain.

A l’heure de jeu, le match était presque plié. Les catalans menaient 28-0 et la copie livrée par les catalans frôlait la copie parfaite. Mais, la supériorité numérique columérine, ajoutée à la fatigue croissante des catalans, permettaient aux premiers d’inscrire dans le dernier quart d’heure, deux essais face à des catalans quelque peu médusés.

Cruelle fin de match pour les hommes de Patrice Arlettaz. Les deux essais hauts-garonnais privaient les perpignanais d’un précieux point de bonus. Mais, même sans ce petit point en plus, Perpignan consolide encore un peu plus, sa place de leader en battant Colomiers sur le score final de 28-12. Après 17 matchs joués cette saison, les catalans sont installés à la première place du classement de Pro D2 avec 62 points, 8 devant Vannes qui joue ce dimanche, à Béziers.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
À LA UNE

Montpellier : « On veut le retrait pur et simple de la Charte de la Laïcité »

Ils n’étaient que deux à représenter « La Libre Pensée », vendredi 26 février sur le vaste parvis de l’hôtel de ville. Mais ces deux militants associatifs montpelliérains débordent d’arguments contre le...

Montpellier Danger Loi Sécurité Globale 27 fev 2021 ©JPV

[VIDEO] Danger Loi Sécurité Globale, Sophie Mazas : « nous devons absolument soutenir notre démocratie »

Le Collectif Danger Loi Sécurité Globale Montpellier avait organisé une conférence de presse animée sur le parvis de l’opéra Comédie, ce samedi 27 février, pour rappeler toute l’ambiguïté, l’illégitimité et...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LEGALES