Montpellier-web-commercants
Université Paul Valéry de Montpellier (© Illustration)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Comme annoncé par communiqué le 18 décembre, le Syndicat de Combat Universitaire (SCUM) a obtenu que les enseignements du second semestre à l’université Paul Valéry soient adaptés au choix de chaque étudiant : distanciel ou présentiel. Nous nous félicitons de la mise en application concrète de nos propositions.

A l’université Paul Valéry, la rentrée aura donc lieu lundi 25 janvier selon deux modalités parallèles :

– Pour les L1 :

Les CM se feront en distanciel sur l’ensemble du semestre.

Les TD se feront en présentiel ou en distanciel au choix de l’étudiant.

Selon la taille des TD de départ, cela peut impliquer une alternance semaine paire / impaire.

– Pour tous les autres étudiants, les CM et TD seront uniquement en distanciel du 25 janvier au 8 février.

Puis les TD seront ensuite au choix des étudiants après le 8 février : présentiel ou distanciel

Les examens de fin de semestre auront lieu en présentiel. Le choix du 100% présentiel dans un contexte sanitaire et social dégradé risque d’accroitre l’échec scolaire et conduire de nombreux étudiants, notamment les plus fragiles, à l’abandon de leurs études.

Le SCUM regrette que cette modalité ait été privilégiée, et demande qu’une possibilité d’examen en distanciel soit proposée pour les étudiants dans l’incapacité de revenir sur Montpellier, notamment les étudiants étrangers.

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Reconfinement, jolie communication politique et crise sanitaire

Le gouvernement n’écarte pas l’hypothèse d’un troisième confinement. Celui-ci pourrait être mis en place fin janvier, début février. Après deux confinements et un couvre-feu national instauré entre 18 heures et...

Montpellier. Laïcité, Audrey Marc : « notre inquiétude, c’est l’importation de conflits extérieurs à l’école, dans l’école »

Hérault. Des enseignants signent une tribune pour dénoncer l’organisation de débats politiques dans les établissements scolaires. Devant un possible nouveau débat, et un nouveau déplacement prochainement du personnel politique en...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS

Soutenez Le Mouvement

Montpellier manif 3juin2020

Faire sens, bousculer les repères, et ouvrir des perspectives : tel est le contrat que Le Mouvement, média, libre et indépendant, passe avec chacun de ses lecteurs.