Image (CR Illustration)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Après 264 départs volontaires en 2019, General Electric va encore supprimer près de 300 postes en France au sein de son entité spécialisée dans l’activité nucléaire et énergétique.

Dans le même temps, la direction de l’entreprise confirme un « projet de restructuration au niveau européen », avec des délocalisations en Hongrie, en Chine et en Inde.

En 2014, toute honte bue, Emmanuel Macron, alors ministre de l’Économie, avait défendu le rachat d’Alstom énergie par ce géant américain devant la Commission européenne de Bruxelles. Marine Le Pen l’avait dénoncé en son temps, Macron l’avait formellement nié.

Depuis, 3 000 emplois ont été supprimés en France par General Electric, soit un quart de ses effectifs et sans compter les plans sociaux en cours…

L’Usine nouvelle a annoncé récemment la suppression à venir de 753 postes, principalement dans les activités relatives aux réseaux électriques. 618 postes sont concernés dans cette branche, dont le site de Montpellier (Hérault) qui sera une fois encore durement touché.

Ce sont ainsi des milliers et des milliers d’emplois qui sont sacrifiés aujourd’hui sur l’autel du mondialisme. Seul un État stratège comme le préconise Marine Le Pen sera en mesure de sauvegarder nos emplois.

France JAMET
Député français au Parlement européen
Groupe Identité et Démocratie
Commission de l’Emploi et des Affaires Sociales
Commission de la Pêche

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Nouvel Élan Occitan, Régionales 2021 Julien Miro et Vincent Terrail-Novès (©JPV)

[VIDEO] Régionales 2021 : Vincent Terrail-Novès et Julien Miro pour « une politique de mission et de conviction »

C’est devant l’Hôtel de Région à Montpellier, que Vincent Terrail-Novès, candidat à la présidence de la Région Occitanie a présenté ce jeudi 22 avril, Julien Miro : tête de liste...

Marie-Françoise Lecaillon, Préfète du Gard auprès des viticulteurs - Avril 2021 (©CDS)

Gard, Marie-Françoise Lecaillon : « bien comprendre pour aider efficacement » les problématiques agricoles

Arboriculteurs, agriculteurs, producteurs locaux, vignerons, Marie-Françoise Lecaillon, nouvelle Préfète du Gard, a passé toute la journée du 21 avril aux côtés de ceux qui travaillent, et vivent de la terre...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES