Hérault : La Libre Pensée s’oppose à la « Charte de la laïcité »

Illustration La Libre Pensée – Fédération de l’Hérault (CR)

La Libre Pensée exprime son mécontentement au sujet de la « Charte de la laïcité » imposée aux associations et exigée par le Maire de Montpellier. 

VOIR AUSSI : Jean Jaurès : Lettre aux instituteurs et institutrices

La Fédération Nationale de la Libre Pensée est une association de loi 1901 fédérant des associations locales se réclamant de la libre-pensée et prônant un affranchissement des doctrines, qui s’appuie sur des concepts rationnels et scientifiques.

La Libre Pensée de l’Hérault s’élève contre la Charte de la laïcité, prochainement obligatoire pour les associations recevant des subventions.

Pour les membres de la Libre Pensée, la neutralité s’impose au gouvernement et à ses agents, et pas aux citoyens et aux associations. Pour l’association, c’est aux associations de librement choisir leur objet et de définir leur règlement intérieur. L’application de la loi 1905 doit suffire à refuser l’attribution d’une subvention à une association mélangeant culte et culture. Les associations participant à la pratique des cultes sont des associations relevant de la loi de 1905 et sont subventionnées par leurs fidèles et non par l’État.

Pour ces militants, il y a un paradoxe entre les chartes que l’on impose aux associations et les agissements. Le 5 octobre dernier, le conseil municipal a versé une subvention de 8500 euros à une association évangélique. Il y aurait donc un paradoxe…