Interview de Norbert Mouyal : Burn-Out et remise en question du monde entrepreneurial

Burn-Out (CR : Illustration)

Le Burn-Out, on l’appelle aussi « épuisement professionnel ». Les symptômes ? Fatigue, démotivation, sentiment d’échec, stress. A l’heure ou les organisations exigent proactivité et efficacité au détriment d’une approche plus relationnelle et humaine, Norbert Mouyal, metteur en scène, aborde et tente de résoudre cette problématique avec sa pièce de théâtre « Bien Naître Au Travail : L’histoire de Nelly ».

VOIR AUSSI : Green-kit, le prochain e-shop éco-responsable ? 

Car ce sujet d’actualité mérité d’être plus amplement abordé, une interview a été réalisée avec ce comédien de plus de 15 ans de carrière. Norbert Mouyal, a entrepris par la suite, la création d’une pièce de théâtre à visée préventive « Bien Naître Au Travail : L’Histoire de Nelly ». Mais comment un comédien pourrait-il résoudre ces problématiques ? Demanderiez-vous. Il n’est pas médecin ! Ni psychiatre !

Aujourd’hui, le mal-être est une pathologie qui se soigne à coups de médicaments et d’arrêts maladie. « Vous souffrez de surmenage ? Tenez ! Prenez des cachets chimiques  apaisant vos nerfs ! Vous préférez en capsule ou effervescent pour un effet immédiat sur votre cerveau ? » Mais ça serait comme mettre une couche de peinture sur un mur fissuré. Plutôt que de chercher à éliminer les symptômes, ne vaudrait-il mieux pas les accepter et les comprendre en amont ?

Sentiment de culpabilité et sentiment d’être incapable ? Il n’y a pas de quoi s’en vouloir d’être surmené. Ce n’est pas une fatalité. Généralement, le problème ne vient pas de la personne subissant le burn-out, mais de l’environnement dans lequel elle évolue.

« Pour mettre en mouvement, provoquer une réflexion et mettre en œuvre des actions préventives, rien ne sera plus efficace que l’émotion » témoigne Norbert Mouyal. 

Oui. L’émotion. Ce qui fait de nous des êtres sociaux et empathiques. Ces émotions négatives refoulées sous la façade d’un paraître confiant et affirmé, puisque, malheureusement, cette société ne tolère pas le fait d’aller mal. Qu’est-ce qui fait susciter de l’émotion et qui pourrait résoudre les maux de l’esprit ? Les œuvres d’arts, archives de nos sentiments et nos doutes.

Norbert Mouyal l’a bien compris. « J‘aborde la question du burn-out avec l’outil théâtral, car une pièce de théâtre permet de mettre en avant une situation réelle et d’y faire adhérer l’auditoire en suscitant chez le spectateur de l’émotion. » Explique-t-il.

« Quand l’on a subi le drame et frôlé l’irréversible, il faut savoir renaître » : une pensée positive retracée par les péripéties de la protagoniste Nelly.

La pièce de théâtre dépeint le parcours d’une quarantenaire du nom de Nelly. Responsable des Ressources Humaines dans une entreprise de restauration rapide, elle est initialement talentueuse, enthousiaste et motivée. Passionnée par son travail, elle se voit progressivement atteinte de doute et d’épuisement. Pour causes ? Insomnies, larmes aux yeux, désespoir, et perte de motivation. Est-il si dramatique de toucher le fond ?

« Bien Naître » explique Norbert Mouyal « C’est un jeu de mots avec bien-être ! J’ai fait un parallèle avec la naissance, car dès que l’on rentre dans une entreprise avec une fonction, on a besoin d’être reconnu, connaître ses pairs, ouvrir les yeux sur ce monde nouveau. »

Pour élaborer sa pièce, Norbert Mouyal s’est inspiré du témoignage de Aude Selly et de son livre « Quand le travail vous tue. Histoire d’un burn-out et de sa guérison ».  La mise en scène de la pièce met en exergue deux comédiennes interprétant deux Nelly, un côté pile, un côté face, le conscient, l’inconscient, ce qui permet de tourner le drame en approche comique et légère.

« Le monde de l’entreprise est très perturbé et le monde du travail très stressant pour tous. C’est la vigilance des supérieurs qui laisse souvent à désirer. » : une remise en question sur le fonctionnement actuel des entreprises !

Passionné par ces problématiques, Norbert Mouyal ne se contente pas de sa pièce de théâtre pour aider les gens. Créateur du Salon Solutions Ressources Humaines, il organise de nombreuses conférences à ce sujet.

Par le fruit de ses expériences, il « assiste souvent à la fragilité de certains collaborateurs, surinvestis dans leur travail, souvent dépassés et pourtant, tellement compétents et concernés. »

En dénonçant les méthodes de management, il faudrait, selon lui « aiguiser le regard de chacun pour pouvoir déceler le malaise de certains« . Il faudrait aussi « reconnaître, se reconnaître et être reconnaissant envers ceux qui travaillent, faire émerger la confiance en soi, freiner les excès des personnes surinvesties dans leur travail, changer la verticalité des rapports hiérarchiques »

Et surtout, « faire place à la compréhension de l’autre, et au partage.« 

Norbert Mouyal continue sur sa lancée en confectionnant une autre pièce plus humoristique inspirée d’un best-seller sur « l’art d’en faire le moins possible en entreprise », pour éviter de tomber dans le mal-être. « Le Travail Bonjour » promet une approche atypique au sujet du travail en entreprise.

Sa prochaine mise en scène expliquera, avec humour, comment se comporter au boulot, jouer la rareté, la bizarrerie pour ainsi se faire remarquer, mais sans pour autant s’investir. « Adopter un comportement lunaire, voire vaguement hostile, est un bon moyen pour déstabiliser ses supérieurs« , explique-t-il.

« Bien Naître au Travail : L’histoire de Nelly » est prestée en région parisienne. Il ne reste plus qu’à espérer des prestations théâtrales de ses nouvelles créations dans le secteur Occitanie !

Plus d’informations sur Norbert Mouyal ici : Le Burn-Out Par le Théâtre