Covid-19 : Montpellier, en sursis, avant de possiblement basculer en zone d’alerte maximale

(CR Illustration)

Depuis l’utilisation de tests à grande échelle, la circulation du Covid-19 continue de progresser en France, avec 18.746 nouveaux cas de contamination détectés en 24 heures, selon Santé publique France.

VOIR AUSSI : Covid-19 : Ouverture d’un centre de dépistage pédiatrique au CHU de Montpellier

Le ministre de la Santé, Olivier Véran a annoncé, ce jeudi, le passage, à compter de samedi matin, de Lille, Grenoble, Lyon et Saint-Étienne en zone d’alerte maximale, à l’image de Paris ou Marseille. Pour le Président de la République, Emmanuel Macron, « Le virus circule plus vite depuis plusieurs semaines ».

 

Montpellier, en sursis, avant de possiblement basculer en zone d’alerte maximale lundi matin

À Montpellier, comme à Toulouse, la situation se dégrade. Le gouvernement « se donne quelques jours » pour prendre des mesures restrictives.