Jacou : La rentrée inquiète les parents d'élèves (CR FCPE)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

À Jacou, le conseil local de la FCPE dénonce la surcharge des classes, à la veille de la rentrée.

VOIR AUSSI : Covid-19 : Le préfet de l’Hérault prend de nouvelles mesures, en vue de la rentrée scolaire

C’est une réalité presque tangible, à Jacou, les classes seront surchargées à la rentrée. Avec 459 élèves, selon le conseil local, au lieu des 450 annoncés, en juin dernier, les parents d’élèves s’inquiètent.

Avec sa forte attractivité, faisant passer le nombre d’élèves, de 338 en 2010 à 459  en 2020 et une centaine de logements en construction, les parents d’élèves s’interrogent dans un communiqué « comment les élèves de 6-7 ans privés de 4 mois d’école en Grande Section en raison du Covid-19 pourront-ils apprendre à lire à 28 par classe ? La circulaire ministérielle de rentrée annonce 24 élèves par classe en CP et en CE1. À Jacou, nous en sommes loin !!! »

Une situation d’autant plus complexe, que l’école élémentaire Condorcet dispose d’une classe d’inclusion avec actuellement 12 enfants qui bénéficient du dispositif ULIS. À

Pour les parents d’élèves, « la situation actuelle et à venir ne paraît pas contribuer à un apprentissage de qualité. Comment, dans des classes de 28, 29 ou 30 enfants, un enseignant peut-il être disponible, à l’écoute de chacun et faire le pari d’une inclusion réussie ? »

En pratique, le Directeur a déjà fait une demande d’ouverture de classe. Celle-ci n’a pas pour le moment abouti. Dans ce sens, les parents élus de la FCPE demandent aussi qu’une classe soit ouverte à Jacou. Du côté de Brigitte March, conseillère municipale
déléguée à l’école élémentaire, au collège et au CEJ, on assure que tout est prêt du côté de la municipalité pour accueillir cette nouvelle classe.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Dès lundi 25 octobre, la nuit on éteint la Ville

La pollution lumineuse a augmenté de 30% au cours des 20 dernières années. À partir du lundi 25 octobre, la Métropole organise une expérimentation inédite, dans le cadre de son...

[VIDEO] Marsillargues : Avec l’Hôtel de Ville qui rouvre, « c’est le cœur du village qui reprend des couleurs »

[VIDEO] Fermé depuis près d’un an, l’Hôtel de Ville va bientôt rouvrir à Marsillargues Et Florian Tempier, premier adjoint de la Ville ne cache pas que la réouverture prochaine est...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES