Aujourd’hui, Tojohasina Razafintsalama qui appartenait au premier régiment de hussards parachutistes (RHP) de Tarbes a traversé le pont Alexandre III, avant l’hommage aux Invalides.

Une seconde cérémonie est prévue dans la semaine à Tarbes, où est basé le 1er RHP. Et dès ce matin à Montpellier un hommage a été rendu à ce jeune soldat de 25 ans mort au Mali. Mort pour la France dans l’accomplissement de sa mission au sein de l’opération Barkhane, le 23 juillet.

Tojohasina Razafintsalama est décédé au cours de combats avec un groupe armé terroriste. Célibataire et sans enfant, il s’était engagé avec le 1er RHP en 2018, et avait été envoyé au Mali le 14 juillet dernier.

Place de la Légion d’honneur à Montpellier

Ce lundi 27 juillet 2020, place de la Légion d’honneur à Montpellier, Michaël Delafosse maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole aux côtés de Thierry Laurent, sous-préfet, a souhaité rendre hommage à ce brigadier du 1er régiment de hussards parachutistes, mort pour la France au Mali.

43 soldats français morts au combat

En comptant ce décès, 43 soldats français sont morts au combat dans les opérations Serval en 2013, et Barkhane qui a été déclenchée par François Hollande en août 2014. Rappel : c’est en novembre 2019, et en opération au Mali que la France avait perdu 13 soldats dans un accident entre deux hélicoptères.