Montpellier : Les Gilets Jaunes organisent un « Village Jaune », les 18 et 19 juillet

Acte XXV des Gilets Jaunes au rond-point de Près d'Arènes (CR)

Les Gilets Jaunes du rond-point des Près d’Arènes organisent un « Village Jaune », les 18 et 19 juillet prochain.

VOIR AUSSI : L’œil du mouvement sur la mobilisation des Gilets Jaunes, depuis le 17 novembre 2018

Pour les militants, « parce que le rond-point est notre base et notre espace de rencontre, parce que nous sommes en lutte depuis 20 mois, parce que nos revendications sont toujours légitimes, parce que Macron utilise la crise sanitaire pour accélérer les régressions sociales et démocratiques, parce que nous avons besoin de nous retrouver pour les faire entendre, pour résister, et pour nous renforcer, les GJ du RPPA et de Convergence 34 vous accueilleront à partir de 11h30 pour un week-end de visibilité, d’échanges, de musique, de débats, et de convivialité ».

Si l’initiative a été déclarée en préfecture, les organisateurs appellent « chacun à la responsabilité afin d’être vigilants au risque du Covid, toujours présent ».

Programme du « Village Jaune »

  • Samedi 18 juillet
    • 9h : Installation du camp
      Un espace sera réservé pour les tentes de ceux qui passeront la nuit. Du gel hydroalcoolique et des masques seront à disposition, ainsi qu’un point d’eau pour le lavage des mains.
    • 12h : Repas « fraternel »
      Chacun apporte de quoi pique-niquer (en raison des précautions sanitaires nécessaires, il n’y aura pas de restauration à disposition sur place).
    • 17h : Débat sur « la Santé »
      Nous invitons les personnels de santé, les militants, les citoyens à venir débattre de l’avenir du système de santé. COVID, masque, emploi, condition de travail, restructuration, Ségur… tout est à discuter !
    • 21h : Concert acoustique Famille Huck et associés concert gratuit – chapeau à la fin
  • Dimanche 19 juillet
    • 9h00 : Petit déjeuner
      Repas à base de pique-nique
    • 10h00 : Débat sur « les libertés »
      Interdiction des manifestations, répression de l’Etat, remise en cause du droit à manifester… Débat en présence d’associations : campagne BDS France Montpellier, collectif « stop armes mutilantes », Libre Pensée…
    • 19h00 : Démontage du camp