[AUDIO] Aider, les personnes en situation de pauvreté et d’exclusion, Emmaüs le fait depuis 70 ans, et sans subventions. Une belle leçon d’autonomie, pour beaucoup d’associations qui sont en permanence sous perfusion des aides publiques. Mais aujourd’hui, l’heure est grave, et d’une certaine façon l’oeuvre de l’abbé Pierre a besoin de vous.

Emmaüs, c’est un service pour tous, et c’est un travail pour les oubliés, les blessés de la société. Un travail qui leur permet de prendre un nouveau départ, et d’aider les uns et les autres, à leur tour, tout en redevenant des acteurs incontournables d’une vie et d’un équilibre collectif.

Coronavirus, si aucun cas ne s’est déclaré au sein de la communauté Montpellier-Saint Aunès, la structure qui ne fonctionne que grâce à la récupération et la revente de meubles, équipements et objets divers, est menacée. Et Martine Marragou, présidente Emmaüs Montpellier-Saint Aunès appelle à l’aide et aux dons, pour sauver la communauté : « le covid, nous oblige à faire un appel inédit aux dons…« 

Aujourd’hui, la crise sanitaire a contraint de cesser l’essentiel des activités à Montpellier et dans les villes environnantes. Tous les compagnons, et toutes les personnes en situation de pauvreté et d’exclusion, aidés par l’association sont en danger.

Alors pour ne pas laisser les plus fragiles, retourner à la rue, face à un virus mortel, Martine Marragou, présidente Emmaüs Montpellier-Saint Aunès lance un appel aux dons. « Aider à aider »  Emmanüs a besoin d’aide.

[AUDIO] Interview Martine Marragou, présidente Emmaüs Montpellier-Saint Aunès :

Pour faire un don, deux possibilités : 

VOIR AUSSI, [VIDEO] 70 ans, Emmaüs : une fête réussie à Vendargues