Montpellier-web-commercants
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le Parti animaliste Hérault demande : 

  • La création de places d’hébergement d’urgence pour les personnes sans domicile ayant des animaux.
  • L’ajout, dans l’Attestation de déplacement dérogatoire, de la possibilité d’aller adopter un animal dans les refuges, autorisés à ouvrir leur porte au public pour l’occasion.
  • Des subventions pour aider les refuges qui n’ont actuellement plus les ressources provenant des adoptions.
  • Une étude scientifique sur le rôle de l’élevage et de l’alimentation carnée dans les pandémies qui nous affectent.
  • La mise en place de points d’eau pour les oiseaux et les animaux errants.

L’histoire des épidémies est aussi celle des souffrances et des maltraitances animales :

  • Moyen Âge : l’éradication des chats en Europe coïncide avec le développement de la peste noire.
  • 1990 : crise de la vache folle avec l’utilisation de farines animales pour l’alimentation des bovins (herbivores).
  • 2002 : le virus SARS-CoV, dont l’épicentre originel se trouvait en Chine, a vraisemblablement été transmis aux humains par les chauves-souris ; pays dans lequel la chauve-souris est consommée.
  • 2005 : l’élevage industriel a provoqué l’explosion du virus H5N1.
  • 2009 : la grippe porcine (H1N1) est réapparue dans des élevages de cochons au Mexique.
  • 2020 : le coronavirus devient pandémie mondiale avec pour origine la Chine, pays dans lequel sont consommés deux animaux porteurs d’un coronavirus proche de celui actuellement à l’origine de notre pandémie (la chauve-souris et la civette).

Combien d’épidémies faudra-t-il pour que l’humain repense ses relations avec les animaux ?

Parti animaliste

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Luc Egoumenides, Julie Frêche, Bertrand Trevalinet, Laurent Nison (Photo ©JP Vallespir)

[VIDEO] Montpellier : Les 10 bus, les plus attentifs du réseau TaM

Ils sont dix. Ce sont des bus du réseau TaM. Et ils vont faire partie d’une expérimentation, avec un système de sécurité et d’aide à la conduite qui les transformera...

[VIDÉO] Montpellier maintient la pression contre la loi Sécurité globale

[VIDÉO] De façon inhabituelle, le point de départ de cette manifestation avait été donné au cœur du quartier populaire de la Paillade à Montpellier. Mais quelque soit le point de...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS