L’association Frontignanaise Sci-Fi Team joue la carte de la solidarité, dans ces temps troublés de crise sanitaire.

VOIR AUSSI : Nîmes : La Métropole ouvre une déchèterie sur rendez-vous pour les artisans

L’association s’est lancée dans l’impression de visières de protection, distribuées gratuitement aux personnels soignants du bassin de Thau et au-delà, qui viennent les récupérer directement à Frontignan.

Pour Alexandre, membre de l’association, grâce à trois imprimantes 3D qui tournent à plein régime depuis quelques jours, en se basant « sur des plans validés par des médecins », l’association a déjà reçu « plus de 120 [commandes] juste durant le week-end. Parallèlement nous en avons déjà confectionné 50″.

Pour faire face aux nombreux besoins, l’association en appelle, à tous les propriétaires d’imprimantes 3D, privés ou publics. « Nous avons réellement besoin de plus de machines qui tournent en même temps sinon nous ne pourrons pas honorer toutes les demandes. Le but est de livrer le plus rapidement possible ceux qui en ont besoin pour sauver des vies », explique Alexandre. L’association recherche aussi de la matière première, des feuilles plastifiées et élastiques, jusqu’alors fournie par une société balarucoise. Celle-ci peut être contactée par courriel à scifiteam34@gmail.com ou via le Groupe Facebook les visières solidaires 34 sur : https://www.facebook.com/groups/581694692431765.