« A l’occasion d’un Conseil des Ministres consacré à la pandémie du coronavirus qui mobilise les autorités sanitaires, tous les professionnels de santé et qui préoccupent les Français, le Gouvernement annonce qu’il aura recours au 49.3  pour la réforme des retraites. Ce n’est pas sérieux.

Il fait le choix de passer en force sur un texte qui engage la protection sociale des Françaises et des Français, alors même qu’il possède une majorité absolue qui soutient cette réforme au Parlement.

C’est un choix irresponsable au regard des inquiétudes du monde du travail, des enseignants, des avocats…sur le projet de réforme des retraites. Ce choix ne peut qu’amplifier la défiance qui s’accroît dans le pays face au mépris du Président de la République et du Gouvernement envers les citoyens.

Alors même que le Conseil d’Etat a formulé le 24 janvier dernier un avis très critique sur ce projet, parlant de « projections financières lacunaires ».

En utilisant le 49-3, la majorité LREM et ses soutiens assument d’abimer la solidarité entre les générations et de condamner les plus fragiles à une retraite indigne.

Dans un pays en proie aux tensions, faire le choix du passage en force est irresponsable.

Il y a urgence à retrouver le chemin du dialogue, du respect des Français. Notre société en a besoin.

C’est dans cet état d’esprit, d’écoute, de respect et de sincérité, que la liste La Gauche qui nous rassemble ! s’est engagée dans la campagne des Municipales à Montpellier. Nous poursuivrons cet engagement si les Montpelliérains nous élisent, avec la conscience de notre responsabilité : celle de redonner confiance aux citoyens dans l’action publique. »

Michaël DELAFOSSE