Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

La manifestation, interdite par la Ville et la Préfecture, a bien lieu ce mardi 25 février, mais elle a été encerclée par un dispositif policier.

VOIR AUSSI : Montpellier : Maire et Préfet prennent chacun un arrêté, pour interdire le « Karnaval des Gueux »

Ils étaient plusieurs centaines à s’être massés, ce samedi au Peyrou pour fêter ce « Karnaval », un peu particulier, en espérant pouvoir arpenter le centre-ville interdit.

Ils n’auront pas pu aller bien loin, avant que le dispositif policier ne les encercle, Boulevard Henri IV, laissant plusieurs heures durant, les « karnavaliers » s’égosiller et danser dans une ambiance morose en attendant d’être libérés du dispositif.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Hérault : Sonnés par « un coup de massue », les viticulteurs veulent des aides concrètes et vite !

Quelques jours après le déplacement terrain de sa voisine du Gard, Marie Thérèse Lecaillon auprès des arboriculteurs locaux, Jacques Witkowski était à son tour présent, ce lundi 12 avril, toute...

Conseil municipal de Montpellier : Pas d’augmentation des Taux d’imposition des taxes directes et « message très clair aux promoteurs »

101 affaires étaient à l’ordre du jour du conseil municipal, réuni en distanciel, ce lundi 12 avril 2021 En amont du conseil municipal et avant de procéder à l’appel, le...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES