Dans le cadre du remplacement du pont-rail de la SNCF par un édifice neuf, les réseaux de gaz et d’électricité qui passaient jusqu’alors le long de l’ouvrage sont actuellement détournés. Ils passeront désormais à 9 m sous le canal.

Les travaux ont débuté le mecredi 5 février. Le prestataire d’Enedis et de GRDF est à l’œuvre pour creuser une tranchée de 100 m de long, en pente à 3 %, pour passer de part et d’autre des 27 m de large du canal. Ce qui explique les nombreux trous et les 10aines de metres de tuyaux qui courent actuellement de part et d’autre du canal, du quai Caramus jusqu’au plan du bassin.

Une opération rendue difficile par l’opacité de l’eau et l’hétérogénéité du fond du canal.

Le changement du pont-rail, jugé trop vétuste par la SNCF, s’effectuera quant à lui du mercredi 20 mai au dimanche 24 mai. Il aura nécessité plusieurs années de travaux de préaparation.

Ville de Frontignan la Peyrade