Montpellier-web-commercants
Signature du Pacte par les deux têtes de liste, Vincent Bouget et Jo Menut (© Nîmes Citoyenne à Gauche)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Dimanche matin, les militants de « Nîmes Citoyenne à Gauche » ont signé, dans le cadre des élections municipales de mars prochain, le « Pacte pour la Transition ».

Le « Pacte pour la Transition » est proposé aux différents candidats aux élections municipales de mars 2020, il impose de s’engager sur au moins 10 mesures concrètes des 32 mesures « pour des communes plus écologistes, plus solidaires et plus démocratiques » que comprend le Pacte.

Pour le collectif Nîmois, la signature de ce Pacte était nécessaire, car « il y a urgence à agir et que chacun doit faire sa part : citoyens, collectivités territoriales, élus, entreprises », « parce que Nîmes Citoyenne à Gauche est résolument écologiste et aspire à une ville solidaire », « parce que nous souhaitons impliquer les habitants du territoire dans les décisions politiques » et « parce que l’échelon local est primordial pour mettre en œuvre la transition écologique ».

Dans le cadre du Pacte, la liste « Nîmes Citoyenne à Gauche » souhaite « arrêter le développement de la perméabilisation des sols », « mettre fin au développement de nouvelles grandes surfaces commerciales », « favoriser l’accès à un logement digne et abordable pour tous », « donner la priorité aux mobilités douces et renforcer l’attractivité des transports en commun », et surtout « impliquer les habitants dans les prises de décisions ».

« Nîmes Citoyenne à Gauche » propose une 33e proposition : « La sobriété numérique »

Aux 32 propositions existantes, la liste menée par Vincent Bouget et Jo Menut souhaite en ajouter une 33e, la « sobriété numérique », les militants de « Nîmes Citoyenne à Gauche » propose ainsi d’organiser « un grand débat public sur l’utilisation du numérique », de « mener une réflexion avec la communauté éducative autour de l’utilisation du numérique » et d’initier « un festival International de la contre-culture numérique ».

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Lamine Gharbi voeux 2021 et vaccination ©JPV

[VIDEO] Lamine Gharbi : « L’acte vaccinal nous relie comme citoyens du monde »

Castelnau-le-Lez, Hérault. Ce mardi 19 janvier à la Maison de l’Hospitalisation Privée, Lamine Gharbi, président de la FHP et du groupe Cap Santé a présenté ses voeux, et a aussi...

[VIDÉO] Pays de Lunel : La future voie verte se dessine entre Lunel et Marsillargues

[VIDÉO] « Ce chantier s’inscrit dans une politique générale de déplacements doux sur le territoire » explique, comme pour en synthétiser l’importance, Pierre Soujol, Président de la Communauté de Communes du Pays...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS