Michaël Delafosse présente un "nouveau souffle" pour l'avenue de la Liberté
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

[VIDÉO] Avant de « penser à agrandir sans cesse notre ville, il faut d’abord solutionner ses points noirs ».

L’un des principaux points noirs de la circulation est l’avenue de la Liberté, selon Michaël Delafosse. Ce dernier veut repenser cette voie urbaine qu’il considère comme « fracture urbaine béante ». Le Mouvement vous explique comment.

« Cette avenue fracasse totalement la ville, entre son cœur qu’est la comédie et le futur quartier de l’EAI. Cela n’est plus acceptable ». Partant de ce postulat de départ, Michael Delafosse a cogité ces derniers mois avec ses militants sur l’avenir du secteur de l’avenue de la Liberté, notamment au niveau du siège de Groupama. Le fruit de cette longue réflexion a donné cette idée inédite : enterrer la voie routière et « en faire une zone arborée et agréable ».

La solution proposée devrait satisfaire les cyclistes comme les piétons et les riverains.

« Nous proposons d’enterrer cette avenue pour la rendre traversable des faubourgs vers le centre-ville ! », lance le candidat socialiste. Soucieux de proposer une « vision de long terme pour cette portion parmi les plus polluées de la ville », il propose d’en faire un « endroit agréable. Des arbres 

Plus pragmatique, l’actuel conseiller départemental et municipal propose d’y construire un parking relais pour permettre aux Montpelliérains d’y laisser la voiture et d’utiliser les transports en commun et les vélos pour se déplacer en ville.

Le nouveau projet – Tout droits réservés

Convaincu qu’il faut « fluidifier les déplacements des gens en mode doux et des piétons », Michael Delafosse a tenu à préciser que son projet inclut « la création de trois passerelles protégées pour sécuriser autant que possible le passage des piétons et vélos sur l’avenue». Celles-ci devraient être installées notamment au niveau des collèges publics Gérard Philippe et FontCarrade ainsi qu’à proximité de Montpellier Village, dans le quartier populaire de Celleneuve.

Interview de Michaël Delafosse, candidat de « La gauche qui nous rassemble » aux élections municipales de mars 2020 :

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : La Ville ouvre une cagnotte pour les réfugiés afghans

La Ville de Montpellier a décidé d’ouvrir une cagnotte auprès du CCAS, le DARA (Dons Accueil Réfugiés Afghans). VOIR AUSSI : [VIDEO] Un citoyen d’honneur de la ville de Montpellier...

Occitanie : Création d’un Groupement d’Intérêt Public (GIP) « Transitions », pour transformer notre modèle agricole

Réunis en Commission permanente, vendredi 22 octobre, les élus régionaux ont adopté la création du Groupement d’Intérêt Public (GIP) « Transitions » ainsi que le lancement de deux appels à...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES