[VIDEO] Municipales 2020 : Yvan Lachaud veut offrir une « ville vraiment apaisée aux Nîmois ! » 

Yvan Lachaud, municipales 2020 "Nîmes en mieux !"

« Stop aux sectarismes » ! Celui qui sature de voir sa ville se diviser, c’est Mounir Ben Slima. L’actuel chef de service au CHU de Nîmes est le Monsieur Sécurité de la liste dirigée par Yvan Lachaud. Lassé, il veut autre chose pour la cité gardoise ! 

Décidément en verve, Mounir Ben Slima n’a pas hésité, au cours du point presse d’Yvan Lachaud  pour la liste « Nîmes en Mieux », à couper la parole de son chef de file pour réagir à voix haute aux propos de ce dernier. Alors qu’Yvan Lachaud annonce que s’il est élu, « 100 nouveaux policiers municipaux seront recrutés dans les 3 ans. Cela représente un budget conséquent», le n°6 de la liste s’est interrogé à voix haute : «doit-on réellement parler de budget quand il s’agit de la sécurité de nos concitoyens ? », obtenant en retour un large sourire complice de son chef de file. 

Pour améliorer le quotidien des Nîmois, un nouveau poste de police sera ouvert au cœur de l’esplanade du Général de Gaulle, « pour rendre plus sûr ce site majeur de notre ville », justifie le colistier. Ce n’est pas tout. « Les jardins de la Fontaine sont aussi beaux qu’insécures. Il faut que ça change » s’agace-t-il avant d’ajouter qu’à l’avenir « une brigade équestre sera créée pour améliorer le bien être des Nîmois, partout ! »

 

Une ville mieux gouvernée ! 

S’il est élu, Yvan Lachaud s’est engagé à faire passer Nîmes Métropole en Communauté Urbaine. Le but est clair : obtenir 8 à 10 millions d’euros en plus de dotations de l’État. Pour cela, il « travaillera en harmonie » avec les autres maires de la collectivité actuelle. 

Collectif. Le mot est revenu à plusieurs reprises dans la bouche du candidat et de ses colistiers. Yvan Lachaud veillera aux finances publiques. « On ne paiera plus les élus sans travail de leur part. Seuls les élus présents à tous les conseils communautaires et municipaux seront payés à 100%. Les absents se verront amputés de tout ou partie de leurs indemnités », argumente le candidat. 

Prenant l’exemple de la Serm à Montpellier, Yvan Lachaud veut créer un « vrai bras armé » qui gèrera le foncier et l’immobilier pour toute la collectivité. « À Montpellier, ils ont la Serm. À Nîmes, avec la Société Publique Locale « Agate », il y a 12 personnes. On recrutera et on repensera cette SPL pour la rendre plus efficace, plus productive ! »

Le candidat Lachaud semble donc déjà lancé et déterminé à imposer son rythme à cette campagne naissante ! Interview :