"À gauche Béziers", avec Nicolas Cossange (PC) Dolorès Roqué (PS), Florence Brutus (PRG) et Christophe Coquemont (PS) - (À gauche Béziers)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Entouré de Dolorès Roqué (PS), Florence Brutus (PRG) et Christophe Coquemont (PS), Nicolas Cossange (PC) en est (presque) sûr, en mars prochain, il y aura une alternance à Béziers.

Tête de liste « À gauche Béziers ! », le premier secrétaire départemental du PCF entend remporter le match face à Ménard, aussi bien sur les questions locales, que sur les questions nationales.

Car pour le conseiller régional, « Robert Ménard soutient la casse de notre système de retraite », ce qui « n’est pas illogique de la part d’un Maire qui avait précédemment soutenu la réforme de la SNCF et avait applaudi des deux mains le contrôle étatique sur les dépenses de fonctionnement de sa commune. Robert Ménard assume son ultra-libéralisme », « il est le Maire de l’une des ville les plus pauvre de France et où la précarisation des retraités est déjà importante. Réformer les retraites suivant les dogmes ultra-libéraux, qu’il partage avec le gouvernement, ne viendra que l’accentuer. »

En pratique, la liste présentée, en début d’année a pour objectif  de « renvoyer aux vestiaires, l’actuel maire », et de « refuser de donner le ballon à ceux qui portent le maillot de l’équipe présidentielle, la même qui essaie de détruire toutes les conquêtes sociales malgré un mouvement de protestation grandissant. Contre l’injustice, le dogmatisme ultra-libéral et le repli identitaire, nous portons et ferons vivre, avec vous, le progrès social, l’espoir et le vivre ensemble ! »

Programmatiquement, le rassemblement de « gauche » veut municipaliser la cuisine centrale, investir massivement dans la jeunesse, garantir l’accès à un logement « digne et de qualité », valoriser « la position de carrefour du sud », et mettre en place un « plan de sécurité environnemental ».

Ce samedi, la liste « À gauche Béziers » inaugure sa permanence de campagne au 8 Avenue Alphonse Mas à Béziers, bien évidemment.

 

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Jean Castex en Occitanie à Aumes, gel et urgence climatique, avril 2021 (©CDS)

[VIDEO] Dans l’Hérault, Jean Castex annonce des « aides exceptionnelles et structurelles » pour les agriculteurs et les viticulteurs

« En 5 ans, aucun jeune agriculteur héraultais n’a pu faire une récolte acceptable. Je vous passe l’énumération année par année mais entre le gel, la sécheresse, le coup de chaud…...

[VIDEO] Montpellier : Plus de 500 manifestants contre la Loi Sécurité Globale

[VIDEO] Le cortège parti de la place Carnot, peu après 11h, est arrivé devant la préfecture de l’Hérault, peu avant 12h30. La loi pour « une sécurité globale préservant les...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES