Suite à un article paru dans la presse ce jeudi, affirmant à tort que Nîmes en Transition pourrait rejoindre une liste candidate aux municipales à Nîmes, le Collectif Nîmes en Transition, qui regroupe 30 associations ou collectifs qui œuvrent au quotidien dans la transition écologique, réaffirme avec force son indépendance absolue vis-à-vis de toute formation politique et de toute liste candidate aux élections municipales.

Le Collectif Nîmes en Transition ne rejoindra ou n’apportera son soutien à aucune liste, respectant ainsi son caractère strictement non-partisan.

La seule manière dont Nîmes en Transition entend participer au débat public qui se déroule à l’occasion des élections municipales à Nîmes et sur le territoire de l’Agglomération, reste le Pacte de la Transition, présenté publiquement mi- décembre et qui est adressé en ce moment même à toutes les listes candidates aux élections municipales sur ces territoires.

Le Pacte de la Transition, déjà soutenu par plusieurs centaines de citoyens à Nîmes, est constitué de 32 thématiques fortes donnant lieu chacune à de nombreuses propositions concrètes et réalisables le temps d’un mandat municipal.

En donnant ce pacte de la transition à tous les candidats aux municipales, Nîmes en Transition, leur offre un programme écologique, social et citoyen clef en main, prêt à mis en œuvre.

A chacun de s’en saisir pour permettre à Nîmes, à l’Agglomération Nîmes Métropole et aux Communes qui la composent, de s’engager dans la nécessaire transformation des politiques publiques pour limiter le réchauffement climatique et adapter les territoires aux bouleversements à venir.

Nîmes en Transition restera aux côtés des futurs élus pour les accompagner par son expertise citoyenne sur toutes les mesures qu’ils auront choisies de mettre en place.

Le Collectif Nîmes en Transition