Avec une énigmatique vidéo la veille de Noël, Kevin Spacey comme un revenant dans la peau de Frank Underwood propose à tous une étrange leçon : « la prochaine fois que des gens vous font des choses que vous n’aimez pas, faites une chose inattendue, retenez vos coups, tuez-les par de la gentillesse. »

« kill them with kindness, » Kevin Spacey

« kill them with kindness, » c’est le titre de sa vidéo. L’homme est un récidiviste, c’est la deuxième année consécutive, qu’il offre ce genre de bizarreries en période de fêtes. Hanté par son personnage de « House of Cards » au coin du feu, il délivre un message étonnant.

D’abord des banalités : Kevin Spacey explique qu’il a eu une assez bonne année, et aussi qu’il est heureux de retrouver sa santé. Puis il indique qu’il a fait d’énormes changements dans sa vie. Précision : « pour plus de bien dans ce monde, » il ira voter en 2020.

Puis comme une douce psychose, ne sachant plus trop qui cause devant la caméra, l’acteur propose à tous une étrange leçon : « la prochaine fois que des gens vous font des choses que vous n’aimez pas, faites une chose inattendue, retenez vos coups, tuez-les par de la gentillesse. » Suspense, musique, tisonnier en main, l’ambiguïté de la proposition reste entière.