« Unis, continuons pour gagner », avec ce slogan la mobilisation syndicale contre la réforme des retraites, ne veut pas faiblir avec un programme bien organisé dès ce jeudi 26 décembre, et jusqu’au 9 janvier.

Une mobilisation nocturne (nommée déambul’action) est organisée, et prévue pour ce jeudi 26 décembre. Rendez-vous donné à 17h00, place de la Madeleine.

Pour le samedi 28 décembre, c’est à 10h30 que débutera une manifestation unitaire qui partira de la Bourse du travail, boulevard Frédéric-Mistral. Une autre mobilisation nocturne se fera le jeudi 2 janvier à 17h00 place de la Madeleine.

La grande manifestation est programmée pour le jeudi 9 janvier à 10 h 30, avec un départ de la Bourse du travail.

Avec cet agenda, les organisations CGT, FO, FSU, Solidaires appellent l’ensemble des salariés, des retraités, des jeunes et des grévistes à s’inscrire dans les actions organisées jusqu’au 9 janvier inclus.

VOIR AUSSI : Le Rendez-Vous avec Serge Ragazzacci : «Qui prend qui en otage ?»

Dans le Gard, la mobilisation continue aussi

À Nîmes, à l’appelle des UD du Gard CGT, FO, FSU, Solidaires, CFTC, FA et UNL,une manifestation unitaire départementale se tiendra vendredi 27 décembre à 14h30, rendez-vous au Jardin de la Fontaine (Jean-Jaurès), pour se rendre à la gare par le Quai Fontaine, Boulevard Alphonse Daudet, Boulevard Victor Hugo, Feuchères.

Il s’agit pour les syndicats gardois, « nos organisations soutiennent sans réserve leurs syndicats qui appellent à la grève et aux assemblées générales dans les entreprises et les administrations qui décident de la reconduction de celle-ci, qui ancrent cette dernière pour les jours qui viennent et qui n’acceptent aucune « trêve », tant que le projet ne sera pas retiré. Dans la situation actuelle et face à un exécutif arc-bouté, Il nous faut maintenir et amplifier la mobilisation jusqu’à la victoire. »