Mobilisation des Gilets Jaunes à Montpellier, en décembre 2018 (© Rédaction)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Depuis des semaines maintenant, les cheminots sont en grève reconductible, comme les agents RATP.

Les dockers ont totalement bloqué le port du Havre et de Marseille la semaine dernière. En se battant pour eux, ils se battent aussi pour nous ! E. Philippe l’a clairement fait comprendre : fini les retraites et les acquis sociaux, on liquide les anciennes règles de calcul, et chacun ira à la pêche aux points ; et quand vous êtes sans emploi, ou à temps partiel : pas ou peu de points !

Nous leur disons : vous n’êtes pas seuls ! En toute occasion, les Gilets Jaunes seront à vos côtés pour faire reculer le gouvernement. Chaque fois qu’on fait appel aux Gilets Jaunes, ils répondent présents ! On est là ! 

Convergence 34 se félicite que la pression exercée par l’unité entre les Gilets Jaunes et les grévistes ait permis de faire tomber le représentant de la réforme des retraites. 

Ce personnage est à l’image de ce système : côté cour, je donne des leçons de morale, j’en appelle au respect de la loi etc ; côté jardin : je mens comme je respire, je milite en faveur des compagnies d’assurances privées, derrière lesquels attend Blackrock et ses 6 000 milliards de dollars qui ne demandent qu’à s’accroitre !

Soutien total aux grévistes, aux AGs, à la reconduction de la grève jusqu’au retrait de la réforme ! 

Le gouvernement tente d’utiliser toutes les ficelles pour diviser, pour intimider. Il propose de n’appliquer le nouveau régime qu’à ceux qui sont nés après 1975 : utiliser les jeunes contre les moins jeunes pour casser le mouvement, ca ne marchera pas !

Nous leur disons : s’il faut fêter Noël avec les grévistes sur les piquets, s’il faut bloquer la France à Noel pour préserver nos retraites, alors nous sommes prêts ! Et les Gilets Jaunes là-dedans ? Nos revendications ne s’arrêtent pas aux retraites ! C’est la Macronie que nous voulons dégager, mais également tout le système politique français ! Nous voulons la reconquête de la démocratie, en finir avec les politiciens qui veulent qu’on vote pour eux ! On veut voter pour nous ! Nous voulons en finir avec un monde où une poignée de spéculateurs possède autant que 80% de la population. Nous voulons le progrès pour tous, la fin des privatisations, de la désertification, la justice fiscale et sociale !

Et surtout, nous n’oublions pas l’usage effréné des LBD et de la répression : ils devront rendre des comptes ! Zineb et Steve : on n’oublie pas. Les dizaines de mutilés : on n’oublie pas !

Il faut gagner sur les retraites car nous voulons gagner contre le système !

La crise des institutions, de l’UE et de la macronie a fait son temps! Macron et le système : dégage ! Vive la grève reconductible, vive les grévistes ! Place au peuple, place aux ouvriers, place à la jeunesse, place aux femmes ! 

Convergence 34

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Gabriel Attal en visite dans l’Hérault pour défendre la politique du gouvernement

L’Hérault est sévèrement touché par la reprise épidémique (quatrième de France), avec un taux d’incidence de 525 cas pour 100 000 habitants. Alors que la France vient de franchir le...

Cinéma en plein-air : Un mois d’août à Saint-Quentin-la-Poterie

Cet été, les Toiles du Sud et l’Office Culturel proposent quatre projections de films à découvrir en plein air. Le rendez-vous est fixé au Parc Chabrier, près de la place...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES