Occitanie, Hérault, Castelnau-le-Lez, deuxième ville de la métropole dont la ville centre est Montpellier. Le béton coule encore à flots, et la notion de risque climatique semble une approche peu prise en considération dans la gestion de cette cité, depuis 36 ans.

Dominique Ruiz-Nurit souhaite rectifier le tir, avant qu’il ne soit trop tard. Cette conseillère municipale d’opposition depuis 2009, en connaissance des dossiers, trouve enfin la possibilité de pouvoir répondre à une envie citoyenne, celle de participer à la vie politique, d’être consultés et entendus : « pour réorienter les projets d’urbanisation, préserver les sols vivants, et participer à un avenir durable et solidaire, » explique-t-elle.

VOIR AUSSI Maraussan : « si la vigne n’a plus sa place dans le midi, l’homme ne l’aura pas davantage »

Priorité à l’environnement

Sans soutien ni d’étiquette, ou marque de parti politique, l’équipe de « Castelnau vers l’avenir » compte peser sur ces élections municipales de 2020. Les idées d’ouverture et de convergence y sont abordées sans langue de bois, avec notamment l’équipe de « #DécidonsCastelnau. » Dominique Ruiz-Nurit veut engager une liste citoyenne et plurielle, bâtie sur des valeurs fortes. Elle reste inquiète sur le devenir de la zone qui s’étend de la voie ferrée, entre Sablassou et le domaine de Verchant : « on est sur des terres agricoles qui sont classées en valeur 1 et 2. C’est-à-dire des terres qui ont toujours servi au maraîchage. Et donc, il y a une qualité des sols qui est extraordinaire à base de silice, et surtout la nappe phréatique est affleurante et remontante… » Alors, bétonner, ce n’est pas dans le programme de la candidate : « ici on veut faire un parc agro-écologique » en opposition aux projets de l’actuelle mairie qui poursuivrait apparemment sa course à la construction intensive avec de l’habitat, des maisons, école, collège, passage du tram, et du bus.

Interview de Dominique Ruiz-Nurit , les valeurs fortes de son projet pour Castelnau, les possibilités de convergence, et quid de la gouvernance de Frédéric Lafforgue soutenu par LaREM et Agir ?

En Région, Dominique Ruiz-Nurit représente le Département de l’Hérault pour administrer l’Agence Régionale Biodiversité, et elle est aussi Ambassadrice Climat en Occitanie.

VOIR AUSSI #DécidonsCastelnau : « Ensemble nous allons construire le programme, et la liste des candidats qui porteront nos ambitions »