L'Occitanie, c'est aussi la Région du fromage

Nous fûmes l’un des deux… l’un des trois mille mobilisé.e.s pour le vélo ce 10 novembre 2019 à Montpellier !

Magnifique vélorution cet après-midi sur les pavés de Montpellier, sous un grand soleil. Bravo à Vélocité d’avoir su fédérer et mobiliser sur l’une des questions importantes pour la moblité à Montpellier, le vélo. Un an après le coup de tonnerre des 1500 vélos dans les rues de Montpellier, c’est près du double de vélos qui ont circulé de la Comédie jusqu’au parvis de la mairie. Quel réussite ! Quelle énergie !

Un sacré pied de nez à nos édiles pour qui le vélo et son utilisation ne comptaient pas, eux les chantres de la voiture, des centres commerciaux et des gares inutiles. D’ailleurs, en toute cohérence, ni la Préfecture, ni la mairie ne s’étaient mobilisées ce jour pour sécuriser le parcours, éviter les accidents ou les tensions entre vélos et automobilistes excédés d’attendre le passage d’un si gros cortège. A quoi sert alors de déclarer les manifestations ? A quoi sert de déclarer les parcours ! Décidément l’État et la municipalité actuelle n’ont cure de ce mode de transport, ils nous l’ont encore montré ce dimanche. Heureusement que l’organisation de la Vélorution, l’équipe de Vélocité, était, elle, à la hauteur et qu’elle a su tout du long sécuriser le parcours. Un bon moment de vélo. C’est si rare d’être en sécurité en deux roues à Montpellier que l’on a apprécié. Un grand merci !

À Montpellier et dans sa métropole, les graves retards en matière de mobilité alternative à la voiture nécessitent un plan global d’urgence pour la durée du mandat.
Pour la démarche Confluence, le développement des mobilités actives est l’une des pistes fortes à mettre en place pour répondre aux enjeux de l’urgence climatique, en parallèle avec le développement de l’usage des transports en commun.

Veuillez trouver ci-joint les grandes lignes de notre plan global d’urgence pour la mobilité dans notre ville.

Changeons ensemble notre ville, décidons et organisons notre quotidien.
Faisons de Montpellier, une ville sociale, solidaire et écologique.

L’équipe d’animation de la « démarche Confluence ».