Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

La droite municipale n’accepte pas la mise en débat de cette question par la liste Alternative Sétoise.

Pourtant, elle est au cœur de l’actualité dans tous les ports de France. La Méditerranée a besoin que l’utilisation des carburants lourds les plus polluants soient interdits. Comme est en train d’évoluer la législation européenne, que les ports soient équipés de branchements électriques « bord à quai », permettant aux navires de stopper les machines pour ne plus émettre de particules fines, c’est un enjeu vital.

Un port dans une ville doit être un port propre, et c’est à ce prix que l’activité portuaire assurera son avenir. La Région et Port Sud de France l’ont bien compris. Le plan stratégique du volet environnemental présenté lors du dernier Conseil Portuaire, constitue une avancée, dont l’ancien maire que je suis et instigateur du Club Croisières dans les années 90, se félicite.

L’intermodal « Fret », pour réduire la part du camion ainsi que la réalisation de terre-pleins sur le site portuaire, plutôt qu’à la porte de l’autoroute, sont également des choix stratégiques nécessaires pour que l’activité portuaire soit en cohérence avec les défis d’aujourd’hui.

François Liberti
Conseiller Municipal

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Le Mouvement 2018-2021

[VIDEO] « Né pour être sincère, mort pour rester sincère… »

Le Mouvement, 2018 – 2021 « Né pour être sincère, mort pour rester sincère… »

Frontignan : découvrez les premiers évènements de la 25e édition du Festival International du Roman Noir

Les premiers évènements de la 25e édition du Festival International du Roman Noir / FIRN débuteront en janvier prochain. En 2022, le Festival International du Roman Noir / FIRN  fêtera...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES