Jusqu’au 17 octobre, 300 hommes, 70 véhicules terrestres et quelques hélicoptère vont débarquer par la mer, à l’occasion d’un exercice de préparation opérationnelle de débarquement.

L’exercice implique des unités de forces navales, terrestres et aéroterrestres et consiste à conduire les mouvements de troupes sur les plages jusqu’au 17 octobre.

Dans le cadre d’un exercice amphibie de débarquement appelé « Skrenvil 19 » sous le commandement de la Marine nationale et de l’Armée de terre, cet exercice est programmés jusqu’au 17 octobre, pour tester le déploiement d’urgence d’une unité de l’armée de terre par voie maritime.

Hier, une première partie de la force a été débarqué, aujourd’hui une deuxième partie sera débarquée et le 17, la totalité de la force sera rembarquée.

En pratique, jusqu’au vendredi 18 octobre à 23h, il est temporairement interdit de stationner : avenue Vauban, impasses des pêcheurs, des Mouettes, de la Grande Bleue.