Ce 5e sommet à Montpellier devrait permettre d’impulser une nouvelle dynamique internationale en liant le travail du Pacte de Milan, et l’Agenda 2030 des Nations Unies. Montpellier accueille le pacte de Milan : les 7, 8 et 9 octobre 2019.

Immenses questions qui attendent des réponses imposantes et efficaces sur la santé, la lutte contre la faim, les besoins d’éducation, le développement de l’économie locale, des infrastructures dans le respect de l’environnement, la gestion de l’eau, de la biodiversité et du climat.

Voir aussi [VIDEO & ITW] En octobre : Montpellier en lumière avec le Pacte de Milan

Trouver le chemin au-delà des intérêts particuliers : ainsi avec l’intervention de grands témoins politiques, comme d’experts issus du monde de la recherche et des agences de l’ONU, ce 5e sommet légitimera certainement un éclairage plus pertinent qui donnera aux villes la possibilité d’orienter, et au mieux : de décider immédiatement d’appliquer de nouvelles valeurs et décisions politiques.

Les engagements pour mettre en place des actions concrètes sont :

  1. Instaurer une gouvernance alimentaire locale
  2. Promouvoir une alimentation durable et une bonne nutrition
  3. Assurer l’équité sociale et économique
  4. Appuyer la promotion alimentaire (liens ruraux urbains)
  5. Gérer l’approvisionnement et la distribution alimentaires
  6. Réduire le gaspillage alimentaire
Montpellier accueille le pacte de Milan : les 7, 8 et 9 octobre 2019. Voir le programme ici.