Le candidat sans étiquette a lancé, hier soir, sa campagne « officielle », pour faire de Montpellier, le « cœur battant du Sud de la France ».

VOIR AUSSI : Montpellier, Mohed Altrad candidat : « je prendrai les meilleurs, qu’ils soient de gauche ou de droite. »

Devant une foule nombreuse de supporters, militants et sympathisants, l’entrepreneur montpelliérain a d’abord commencé par présenter un inventaire des problèmes de la Ville, transport, emploi et pauvreté, avant d’affirmer qu’il fallait que la Ville se rapproche du département, de la région et de l’État.

Le candidat a ensuite égrainé ses priorités pour la Ville : gouverner autrement, gérer de manière saine les deniers publics et veiller à la qualité de vie des habitants. Pour remplir ces objectifs, le candidat a rappelé qu’il souhaite « être le maire qui rend possible« .

Interview de Mohed Altrad

« Le Cœur et l’Action », véritable manifeste de campagne a été imprimé à 20.000 exemplaires, au total 45.000 exemplaires devraient être distribués aux Montpelliérains. Largement distribué, hier soir, il devrait être le pilier de sa campagne municipale.