[VIDÉO] Le Festival Les Transes Cévenoles a eu lieu, les 20 et 21 juillet à Sumène dans le Gard, accueillant 9000 spectateurs pour deux jours de musique, de partage et de belles découvertes dans le cadre magnifique du cœur des Cévennes.

Au programme de cette année, de nombreux spectacles de rue proposés par des compagnies régionales et nationales, des concerts d’Olly Jenkins, d’Al Tarba, de The Bongo Hop, de Dimoné & Kursed, de Delgres, et de Dope St Jude, pour son unique date de l’été dans le Sud de la France.

Les Transes ont une qualité, le métissage des genres musicaux et c’est là la clé de leurs succès populaires. Une occasion pour présenter au public diversifié, une  programmation décalée, d’artistes atypiques, aux identités propres, forgées par l’expérience scénique.

Annonce - Pub - Advertisement

Durant deux jours les spectateurs ont été transportés par un événement artistique pluridisciplinaire, un projet fou qui englobe tout un village et qui s’attache à le transformer en espace de jeu.

À la genèse de l’histoire des « Elvis Platinés », l’association qui porte le projet, il y avait de l’amitié, il y avait de la musique, des rires. Il y avait la fougue, l’envie de réaliser l’impossible, l’improbable. Le rêve de l’art et la culture à portée des chemins, des ruelles sinueuses du village, à l’orée des forêts gardoises.

Aujourd’hui, plus de 22 ans après, la bande d’amis s’est agrandie. Les artistes et les spectateurs viennent de plus en plus loin et de plus en plus nombreux pour participer à cette rencontre exceptionnelle du mois de juillet.

L’association a aussi à cœur de défendre la place de Culture, sous toutes ses formes, au plus près de tous, en proposant des espaces de rencontre festifs ouverts, des moments de vie partagés dans le but de décloisonner, déconstruire les murs et rassembler les gens. Elle est également engagée dans une démarche écoresponsable. Cet engagement prend tout son sens et gagne en visibilité sur un événement important comme les Transes Cévenoles.

Entretien avec Sébastien Toureille, co-fondateur du Festival et secrétaire de l’association « Les Elvis Platinés »

Annonce - Pub - Advertisement