[#ActiveArts] Découverte d’un Festival, hors du commun, l’Hortus Live. Musiques et environnement à couper le souffle.

Plus de 1500 personnes étaient venues pour danser et déguster des produits gastronomiques locaux, dans un cadre unique, au cœur du domaine viticole de l’Hortus. C’est la bonne humeur qui prime et l’ambiance conviviale s’installe rapidement avec un verre de bienvenue offert par l’association.

La soirée est animée par de nombreux bénévoles souriants, tous plus sympas les uns que les autres. Ils guident et chouchoutent, le public avec aussi la distribution d’éthylotest sur le parking, de cendriers écolos, de boules quies et de lampes de poche, en fin de soirée.

Annonce - Pub - Advertisement

Au programme du Festival, super concerts, lieu sublime et organisation sans faille.

Une salle de concert exceptionnelle, en plein air : la combe de Fambétou située entre deux falaises mythiques de la région, le Pic Saint du Loup et l’Hortus. Un lieu de rendez-vous idéal pour danser sous les étoiles avec des groupes de musique, soul vintage avec CURTIS HARDING (USA), mais aussi funk sixties avec le brass band HYPNOTIC BRASS ENSEMBLE (USA), ou encore « un groove anti-crise » avec PAT KALLA et le SUPER MOJO (FR) et pour lier le tout, le DJ REVEREND P spécialiste de la musique noire Américaine.

À la rencontre de Bernard Florenchi l’un des fondateurs de l’association qui porte cet événement :

« À l’origine c’est l’histoire d’une bande d’amis qui veulent faire la fête ! » Tous des passionnés de musique, de belles rencontres et avec l’envie de promouvoir le territoire du Pic Saint Loup, ses paysages, ses acteurs et leurs produits.

En 2016, ils ont créé l’Association Hortus Events, née de la rencontre de plusieurs univers : le monde vigneron, celui de la musique, du design, de l’architecture, de l’artisanat, mais aussi celui de la recherche. L’association a pour vocation de valoriser les spécificités du territoire (paysages, produits du terroir, offres culturelles…), son ambition est aussi de favoriser la rencontre des habitants.

Hortus Live offre une partie de ses bénéfices à des associations caritatives locales.

Pour 2019, l’Association Ny Aina, dédiée à la petite enfance sur Madagascar et l’association des Résidents d’Apighrem (A.R.A.), centre à St Mathieu de Tréviers qui œuvre pour l’insertion de grands handicapés moteurs et respiratoires bénéficieront d’une partie des bénéfices du Festival.

Rédaction : Mathilde SIMONOT – Captation vidéo : Dario ANDRIONE
Annonce - Pub - Advertisement