Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Puisque l’été n’interdit pas de parler de poésie, la chaleur, presque étouffante, devrait être le moment idéal pour découvrir les « Métaphores » frappantes, de Jamel Mouaouya.

Le poète montpelliérain, récidive après La guerre des mots et Les mots de mer, et propose une veillée en soi-même, à la recherche des traces des instants mémorables, durables qui ancrent nos esprits chancelants.

Un recueil d’écriture, à la recherche du temps perdu, limpide, un concentré rafraichissant sur les fugaces souvenirs qui étrillent l’existence.

Extrait

Les nuits
« Je vieillis de seconde en seconde
L’aiguille du pendule me pend
Autant chercher l’instant dans une meule
De foin, je reste sous ce corps à rêvasser
D’une nuit fluide une nuit dans le passé
Il y a bien un siècle
Me tourne la pluie nous mouillant les yeux
Le sentiment est comme un arbre, trop de choses
Le tourmentent.
»

Infos pratiques : Métaphores de Jamel Mouaouya, Éditions du Panthéon, disponible depuis le 12 juillet 2019, 40 pages, 8,90 €.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram