A l’appel du collectif « Pas de bébé à la consigne », l’équipe de la crèche Françoise Chazot de Grabels est aujourd’hui en grève pour une nouvelle journée de mobilisation.

Je souhaite adresser au nom de la municipalité mon soutien au personnel en grève. Il est légitime de se mobiliser contre ce nouveau projet de réforme du gouvernement qui prévoit de diminuer le taux d’encadrement dans les crèches et risque ainsi d’affaiblir largement les modes d’accueil de la petite enfance.

René Revol
Maire de Grabels