En ce jour de mobilisation nationale contre le projet de loi sur la transformation de la fonction publique, plus de 1300 fonctionnaires se sont réunis devant la Maison Carrée à Nîmes.

Ils étaient entre 1000 et 1200 à Alès, hier matin, et 120 à Bagnols-sur-Cèze. Assez rare pour être mentionné, les organisations syndicales étaient très nombreuses (neuf au total) et ont battu le pavé dans un élan commun contre le projet de loi appelé pudiquement loi de modernisation de la fonction publique

Si les enseignants étaient naturellement présents, suite à leur combat contre la réforme Blanquer, d’autres professions étaient aussi présentes, notamment des membres de l’UNSA Justice, présents pour dénoncer la contractualisation de certains métiers de la Justice, ou encore les douaniers, qui sont en grève depuis déjà deux mois.

La mobilisation des fonctionnaires ne s’arrête pas, alors que les personnels soignants et non soignants du CHU de Caremeau viennent de voter une grève illimitée, et que de nouvelles mobilisations sont déjà annoncées.