[Communiqué de presse] 650 personnes pour la conférence de Juan Branco à l’Université de Montpellier, organisée par le groupe des Universités de la Libre Pensée : un succès !

Pendant deux heures, Juan Branco, avocat de Julien Assange et auteur du succès en librairie « Crépuscule » (édition au Diable Vauvert), a exposé son point de vue autour des questions liées à « l’état de la démocratie », thème de la conférence.

Comment les faiseurs d’opinions entretiennent des relations étroites avec les milieux d’affaires ? Peut-on parler de biais au sein de la démocratie, et comment nos élites nous influencent par l’intermédiaire des médias ? Qu’attendre des élections européennes, et au-delà, des institutions européennes ? Comment imaginer un système où la parole du citoyen est respectée, prise en compte ? Quelle est la place du mouvement des Gilets Jaunes dans cette recherche d’une démocratie renouvelée ?

Autant de thèmes qui ont été abordés, même si le conférencier, en toute honnêteté, ne prétendait pas avoir « la réponse à tout », ce qui donnait d’autant plus de poids aux affirmations sur les sujets qu’il connaissait bien.

La Libre Pensée, organisatrice, a tenu à remercier l’Université de Montpellier qui a permis que ce débat puisse avoir lieu en son sein, preuve que l’institution est fidèle à ses valeurs d’universalisme et de pluralité de pensées.

La discussion, qui est loin d’avoir épuisé sa dynamique propre, s’est terminée par la lecture d’un texte du groupe des universités de la LP qui aurait dû l’être lors de la manifestation du 13 avril appelée par 50 organisations au plan national.

Nous aurons à cœur, fort de ce succès, de poursuivre la discussion dans la libre confrontation des points de vue.

Libre Pensée
Groupe Universités et Citoyens de Montpellier
Fédération Unie Libre Pensée Hérault