Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

L’agence de presse Reuters envisage de supprimer 26 postes dans son bureau français via un plan de départs volontaires, soit environ 30% des effectifs en France, dans le cadre d’un vaste plan de réorganisation du groupe dans le monde, selon une source syndicale.

Le projet, présenté mercredi aux organisations syndicales, vise un plan de départs volontaires sur 25 postes auquel s’ajoutent le non-remplacement d’un départ à la retraite et 4 créations de postes, a précisé cette source à l’AFP, confirmant une information du Monde.

L’agence de presse Reuters a été fondée à Londres en 1851, elle fait partie des agences de presse mondiales et généralistes. Les journalistes, rédacteurs, photographes et caméramans travaillent dans 196 pays pour Reuters à travers le monde. C’est l’information économique et financière qui fait son succès depuis les années 1960.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Nîmes : Deux courses Camarguaises, les 19 et 26 août, aux Arènes

La société SCP France et la Ville de Nîmes organisent deux courses camarguaises dans le cadre des Jeudis de Nîmes, les 19 et 26 août, à 18h30, aux Arènes. Côté...

Béziers Agglomération : Les « Mardis aux Arènes » continuent tout l’été

Après un premier rendez-vous réussi, les « Mardis aux Arènes » continuent tout l’été. Mardi dernier, plus de 600 personnes se sont donné rendez-vous aux Arènes, pour un total de 1800 tickets...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES