Le sens du devoir, Chronique de Sébastien Paturel #11

[VIDÉO] [Chronique #11] “Marche, méditation, réflexions, pensées sur un mouvement qui dure et qui s’installe comme un vent puissant. Un souffle pour dégager la nébuleuse des mensonges politiques qui masque la souffrance des citoyens les plus exploités, prisonniers d’une condition qui sert le monde aveugle de la finance.”

ACTE 2 : Le sens du devoir

Cette onzième chronique, pour vous annoncer, l’acte 2 de la marche pour le RIC : « Le sens du devoir ». De nouvelles marches à travers la France pour porter des revendications qui deviennent urgentes, et qui sont largement oubliées du “Grand Débat”, comme promouvoir le RIC sans restrictions, demander justice pour les gilets jaunes décédés, blessés et mutilés, et aussi l’amnistie pour ceux qui sont injustement incarcérés. Et bien évidemment l’essentiel : justice sociale et écologique, deux justices qui sont réclamées depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes.

Nous sommes une marche pacifique, et vous pouvez nous rejoindre pour quelques kilomètres, pour une étape, ou si leur coeur vous en dit, pour toute la marche.

Vous pouvez aussi nous aider en participant à nos besoins logistiques, hébergement, voitures-balais : l’idée c’est qu’elles transportent nos sacs à dos, et nous ravitaillent à mi-étape pour le déjeuner. Un petit geste financier est possible avec l’achat d’un badge de la marche en vente à prix libre : vous donnez ce que vous voulez.

Les fonctionnements

Les fonctionnements de ces nouvelles marches sont simples : en autogestion, les marcheurs sont sur le terrain de 6 à 8 heures par jour, cela permet d’établir des liens et de connecter les QG des Gilets Jaunes. Les concepts de solidarité et de fraternité sont les plus belles sources d’énergie parce qu’avec nous et grâce à vous, ils deviennent réels. Financement : la vente en prix libre de badges de la marche, les dons, et toutes les formes d’aide sont les bienvenues. Le budget est géré sur le modèle de la transparence. Pour toutes les questions, rendez-vous sur la page Facebook.

Retrouvez les vidéos et les Chroniques de Sébastien Paturel ici