Paris, dimanche 20 janvier. Les marcheurs pour le RIC avaient encore de l’énergie, et ils sont restés motivés grâce aux rencontres faites sur la route. Certes, ils n'étaient pas nombreux à faire cette dernière étape. Normal, c’est compliqué pour beaucoup d’entre eux de trouver le budget et le temps pour aller à Paris. Et côté parisiens, le gros évènement c’était la veille.
De la mairie d’Issy-les-Moulineaux à la place de la Bastille pour le #RIC, et de la Tour Eiffel à la place de la Bastille p...

Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné .