« Debout, debout, nous allons lutter, » slogan de La « Marche de la dignité » organisée en plusieurs colonnes de marcheurs venues de toute l’Espagne et qui avaient rassemblé des milliers de personnes pour dénoncer « l'urgence sociale,» en 2014 à Madrid. C’est la même idée qui anime aujourd’hui les Gilets Jaunes, et les colonnes de marcheurs vers Paris.
Celle qui est arrivée samedi à Montpellier était partie du Boulou, avec comme initiateur Paul. Ce Gilet Jaune avait participé à la marche, et au...

Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné .